Sentier Le Petit Train du Nord, Vergers Denis Charbonneau

Randonnée 20 du Certificat du randonneur émérite.
2010-09-10 Sentier Le Petit Train du Nord, Vergers Denis Charbonneau
Météo: Ensoleillé
Départ 9h35
Arrivée: 11h00
Degré de difficulté: 3/5
Appréciation: 1/5 (-1 point pour le manque de balisage et -1 pour la confusion dans les indications)
Site Officiel: http://www.vergersdc.qc.ca/
Compte rendu: Une randonnée qui laisse un gout amer… Nous nous sommes présentés au Verger Denis Charbonneau en suivant les indications recommandées dans le guide de la fédération. Malheureusement, il existe un stationnement beaucoup plus près du point de départ des sentiers. Ce nouveau stationnement est situé en face de l’érablière Denis Charbonneau.

Outre cette légère déception, quel ne fut pas notre étonnement de voir qu’aucun employé n’avait entendu parler du sentier « Le Petit Train du Nord ». Un nom qui se réfère d’avantage à la fameuse piste traversant les laurentides… Enfin, une dame s’est rappellé que quelques autres randonneurs avaient demandé ce sentier. Probablement d’autres randonneurs visant le certificat! Nous nous sommes par la suite fait dire qu’il n’y avait aucun sentier de ce nom.

Nous sommes tout de même allés examiner la carte des sentiers à l’accueil. En comparant les données de cette carte aux caractéristiques demandées par la fédération, on s’est rendu compte que les sentiers proposés donnaient 2.6 km sur 185m de dénivelé. Nous avons donc décidé d’emprunter le sentier sans avoir l’assurance qu’il s’agissait de la bonne piste.

Les sentiers 1 à 3 étaient faciles et bien balisés. À partir du sentier 3, les choses ont vite dégénérées: les intersections portaient à confusion et de petits sentiers non officiels partaient dans toutes les directions. Les aménagements (marches, escaliers, etc) semblaient parfois vieux et certaines marches n’étaient pas trop solides. Le balisage était déficient et le sentier parfois difficile à suivre.

De plus, nous avons été déçus de constater que nous ne pouvions pas nous rendre au sommet! En effet, le sentier se terminait avec un point de vue. De là, une belle pancarte nous indiquait que nous ne pouvions pas continuer (le reste du sentier étant une propriété privée). Nous nous sommes donc consolés en allant cueillir quelques pommes… Je compte me renseigner auprès de la Fédération Québécoise de la Marche afin de déterminer si ce sentier était le bon. D’un autre coté je vais fortement recommander à la FQM de rayer ce sentier et de le remplacer par celui de l’organisme sans but lucratif CIME situé non loin de là. En effet, cet organisme assure une présence constante sur le terrain (ce qui inclus un entretien hors du commun et un sentier qui se rend jusqu’au sommet).

A propos alexislaliberte

Directeur informatique dans la trentaine, père de famille et amateur de plein air! Ces trois facettes de sa personnalité sont inséparables, on le voit donc en forêt avec sa progéniture et d'innombrables gadgets!
Cet article, publié dans Sentiers, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s