Sentier 1000 Pas – Fairmont Le Château Montebello

Certificat:  Certificat du randonneur émérite québécois
Randonnée: 25/25 du niveau bronze
Nom du sentier: Fairmont Le Château Montebello – Sentier 1000 Pas
Région: Outaouais
Date: 2011-01-16
Météo: Partiellement ensoleillé avec averses de neige
Départ: 10h45
Arrivée: 12h30
Degré de difficulté: 1.5/5
Appréciation: 2/5
Référence: http://www.fairmont.com/Montebello
Compte rendu: Après une heure trente de route, nous nous sommes arrêtés dans le stationnement de la gare de Montebello. Le bureau d’information touristique de la gare était fermé en cette période hivernale mais il un économusée du chocolat situé dans le même bâtiment s’est avéré fort pratique pour se sucrer le bec au retour! Nous y avons donc pris un excellent chocolat chaud en attendant nos partenaires de randonnée.

Dans le guide de la Fédération Québécoise de la Marche on y mentionne que le sentier est accessible à l’est de la gare mais qu’à compter de la mi-octobre, il est recommandé de marcher le long de la 148 jusqu’à l’entrée menant au chateau Montebello. Or arrivés sur place, il était évident que le sentier situé à l’est de la gare était ouvert et semblait beaucoup plus invitant que de longer la 148.

Nous nous sommes donc engoufrés dans le sentier sans raquettes: les récentes précipitations ayant été avares de flocons, de simples bottes étaient suffisantes pour parcourir le sentier.

Le couvert forestier était magnifique jusqu’au début du sentier. La piste, d’une bonne largeur, était partagée avec les randonneurs à raquette, deux pistes de ski de fond et croisait parfois des sentiers de traineaux à chiens. Outre la proximité de l’autoroute 148 sur une certaine portion du sentier, un calme intéressant  régnait le long de la rivière des outaouais.

Le sentier était également parsemé « d’épreuves » un peu à la facon d’un sentier d’hébertisme mais orientés vers l’exercice physique (chin up, push up, course, saut à chevalet, transport d’une buche, etc). Une caractéristique qui fut apprécié des enfants.

Le clou du sentier était certainement l’arrivée au Chateau Montebello. Nous y avons d’ailleurs fait un arrêt pour contempler cette fabuleuse structure (le plus gros batiment en bois rond au monde à ce qu’il parait).
Ce fut une randonnée facile pour terminer notre niveau bronze du Certificat du randonneur émérite québécois. Nous commencons maintenant à planifier notre niveau Argent!

A propos alexislaliberte

Directeur informatique dans la trentaine, père de famille et amateur de plein air! Ces trois facettes de sa personnalité sont inséparables, on le voit donc en forêt avec sa progéniture et d'innombrables gadgets!
Cet article a été publié dans Certificat du randonneur emerite quebecois, Sentiers. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s