La Corniche, Du Jardin, La Grande course – Île aux Lièvres

Ce diaporama nécessite JavaScript.

CertificatCertificat du randonneur émérite québécois
Randonnée: 30/50 du niveau argent
Nom du sentier: La Corniche, Du Jardin, La Grande Course- Ile aux Lièvres
Région: Bas St-Laurent
Date: 2011-08-07
Météo: Pluie, brume
Départ: 11h00
Arrivée: 13h30
Degré de difficulté: 3.5/5 (dépendamment du sens dans lequel on fait le sentier)
Appréciation3/5 (largement en raison de la météo)
Référencehttp://www.ileauxlievres.com/
Compte rendu: L’auteur de ce blog à longtemps réfléchi à ce qu’il allait écrire comme compte rendu. La tentation de décrire ce petit coin de paradis comme étant un endroit déplaisant est forte car c’est le genre d’endroit que l’on voudrait garder pour soi.

Heureusement, son isolation la protège! En effet, pour se rendre sur ce sentier, on est forcé de prendre une petite embarcation. Nous avons donc profité de ce voyage pour camper sur l’ile et la découvrir.

Notons que nos appréhensions étaient fortes avant de quitter Montréal mais les bulletins météo nous ont un peu contraints à calmer celles-ci! En effet, notre traversée s’est faite aux instruments et nous avons eu moins de points de vue que prévus. Néanmoins, la beauté de cet endroit est spectaculaire et on y ressent une réelle impression de quiétude voir d’isolement.

Le sentier à parcourir pour le certificat est une boucle constitué de 3 sentiers. Le tout pourrait se faire beaucoup plus rapidement que ce que nous avons fait mais nous en avons profité pour faire quelques pauses.

Nous avons tout d’abord pris le senter de la Corniche. Rendu au belvédère, nous avons pris soin de diner ce qui a laissé le temps à la brume de se dissiper légèrement!

Par la suite nous avons rencontré un couple de randonneurs à l’intersection qui croise le sentier De La Rive-Nord. Ces derniers nous ont recommandé de descendre voir la plage. Nous sommes donc descendus et avons eu le loisir d’y voir un phoque! Nous recommandons donc à notre tour d’y aller, vous y verrez également la plage et (possiblement) un point de vue sur St-Siméon et Charlevoix.

Après être remontés, nous avons poursuivi en prenant le sentier du Jardin qui traverse une flore alpine fragile et magnifique.

Le sentier se termine en prenant la Grande Course, un sentier qui sert d’avantage de piste multi-fonction pour commuter entre plusieurs points sur l’Ile et qui nous ramène à l’accueil.

Notons que nous avons apprécié les aménagements simples et minimalistes. Nous aimons bien les sentiers qui ne ressemblent pas à des autoroutes de gravier de 4m de large! De plus, le personnel est charmant, très informé, serviable et courtois.

A propos alexislaliberte

Directeur informatique dans la trentaine, père de famille et amateur de plein air! Ces trois facettes de sa personnalité sont inséparables, on le voit donc en forêt avec sa progéniture et d'innombrables gadgets!
Cet article, publié dans Certificat du randonneur emerite quebecois, Sentiers, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s