Parc Obalski – Sentier Kiwanis et Mont Hélios

Sentier

Le sentier est une piste multi-fonctionnelle

Lac

Le sentier offre plusieurs points de vue sur le lac Gilman et le petit lac Gilman

Mont Hélios

Le sentier du Mont Hélios est un peu plus sauvage

Sommet

La vue au sommet vaut l’effort!

CertificatCertificat du randonneur émérite québécois
Randonnée: 50/50 du niveau argent
Nom du sentier: Parc Obalski – Sentier Kiwanis
Région: Eeyou-Istchee
Date: 2019-08-05
Météo: Nuageux avec averses légères
1Départ: 08h30
Arrivée: 11h30
Degré de difficulté: 3/5
Appréciation: 3/5
Référence: http://ville.chibougamau.qc.ca/loisirs/infrastructures-de-loisir/parc-regional-obalski/
Compte Rendu: Dans le cadre d’un voyage à Chibougamau nous avons planifié de faire le sentier Kiwanis du parc Obalski. L’ancienne liste du certificat prévoyais de faire le sentier du Mont Hélios. Nous avons donc décidé de faire ce segment aussi.

Le sentier part tout près du parc situé près du parc municipal et se termine au stationnement de la plage municipale. C’est donc à cet endroit que nous avons laissé notre véhicule.

Le sentier Kiwanis est très facile. Il s’agit d’une piste multi-fonctionnelle qui est fait de gravier fin et d’une largeur permettant à deux cyclistes de se croiser.

Le sentier fait le tour du lac Gilman et offre à plusieurs endroits des points de vue sur ce dernier.

La mouche noire est abondante au grand bonheur de nos filles…

Tout au long du sentier, nous croisons deux refuges dont l’un qui nous permet de nous protéger lors d’une petite averse.

Nous empruntons le sentier vers le sommet du Mont Hélios. Ce dernier nous charme du fait qu’il est moins fréquenté au point ou la fougère le couvre complètement par endroits.

Le sentier comporte des ponts et des échelles qui sont si usés qu’ils en sont dangereux. Des commentaires que nous laisserons aux gardiens du parc sur notre chemin du retour (ils nous ont indiqué que l’entretien du sentier était à l’horaire pour la semaine suivante).

Arrivés au sommet, nous avons un magnifique point de vue sur Chibougamau et la région. L’ascension en valait définitivement la peine puisque nous voyons également le lac Chibougamau de l’autre coté de la montagne. Nous essuyons une nouvelle averse peu de temps après notre arrivée et nous décidons de descendre rapidement en raison du tonnerre qui se fait entendre.

La fin du sentier se fait dans une forêt dégarnie, signe qu’un feu de forèt a eu lieu  auparavant, laissant ainsi de nombreux plants de bleuets et un beau paysage.

 

A propos alexislaliberte

Directeur informatique dans la trentaine, père de famille et amateur de plein air! Ces trois facettes de sa personnalité sont inséparables, on le voit donc en forêt avec sa progéniture et d'innombrables gadgets!
Cet article a été publié dans Certificat du randonneur emerite quebecois, Sentiers. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s